Festival de musique à Maguelone : Ensemble Clématis

Retour

Festival de musique à Maguelone : Ensemble Clématis

Cathédrale de Maguelone
Palavas-les-Flots
Festival de musique à Maguelone : Ensemble Clématis

Donnez votre avis

Description

A- | A+

20h30

Festival de musique ancienne à Maguelone

L’ensemble Clématis nous invite à une joute violonistique haute en couleur, autour du magnifique répertoire instrumental du XVIIe siècle : Gabrieli, Marini, Cavalli, sous la direction inspirée de Stéphanie de Failly et de Brice Sailly

Grande Nef

Tarifs : 30€ à 40€

Infos et réservations : www.musiqueancienneamaguelone.com

*****

Ensemble Clématis

Stéphanie de Failly, Brice Sailly, co-direction

« Quattro violoni a Venezia »

Uccellini, Gabrieli, Marini, Rossi, Merula, Cavalli…

C’est en 2001 que la violoniste Stéphanie de Failly crée l’ensemble Clematis, dont l’objectif est de travailler le répertoire méconnu du XVIIe siècle.



L’un des centres d’intérêt de Clematis est la musique instrumentale italienne du XVIIe siècle, principalement celle dédiée au développement du répertoire du violon. Les enregistrements consacrés à Carlo Farina, Giovanni Legrenzi, ainsi qu’à Giovanni Battista et Tomaso Antonio Vitali en témoignent.



Clematis consacre aussi une part importante de son activité au répertoire religieux et instrumental allemand du début du XVIIe siècle et aux premières compositions de Johann Sebastian Bach. Pour ces programmes de musique vocale, Clematis fait appel à plusieurs solistes parmi lesquels Mariana Flores, Julie Roset, Paulin Bündgen et Zachary Wilder.



Formation à géométrie variable, Clematis réunit, autour de sa fondatrice, des musiciens choisis en fonction des différents projets musicaux. Tous sont actifs au sein des meilleures formations baroques du moment. Outre ses prestations en Belgique, l’ensemble donne de nombreux concerts à l’étranger : Pays-Bas, France, Italie, Espagne, Israël, Pologne, Bolivie, Mexique, Russie…



Depuis 2018, Clematis est co-dirigé par la violoniste Stéphanie de Failly et par le claveciniste Brice Sailly.





À l’époque où, à Venise, la canzona de la Renaissance fait place à la sonata, le violon devient l’instrument principal du répertoire instrumental. Ce programme illustre un répertoire particulier qui réunit non pas un ou deux violons solistes, mais bien trois ou quatre ! Cette multiplicité de violons permet de créer des jeux d’échanges, des discours complémentaires et contrastés qui constituent une sorte de joute musicale ou de théâtre sans paroles renforcé par les effets d’échos, de réponses, voire d’une spatialisation.

Tarifs

A- | A+
LibelléMinMax
Adulte20.00€40.00€

Photos (1)

Retour

Situation

Retour

Donnez votre avis

Retour

J'aimerais recevoir les informations de :

Donnez votre avis

Retour

Réglages

Retour

Réglages

Retour
Me localiser